• J'ai pour "Nessie" un intérêt particulier, même si j'oscille entre la certitude qu'il y a (ou qu'il y a eu) une créature inconnue dans le Loch Ness, et les doutes qui naissent des prétendues photos. Il faudrait un jour que je fasse un article complet sur le sujet, mais voici déjà la plus récente photo qui fait le "buzz" :

    Photographe amateur, Ian Bremmer, était dans les environs du fameux Loch Ness le samedi 10 septembre dernier. Ce qui l'intéressait, c'était de prendre des clichés de... cerfs, très nombreux dans la région.

    Passant près du fameux loch, il y vit quelque chose qu'immédiatement il prit en photo, et bien entendu, cette image fit le tour d'Internet.

    Encore et toujours Nessie !

     

    On dirait une créature serpentiforme qui sort le museau de l'eau. Il n'y a aucun moyen de connaitre sa taille, mais apparemment, le cliché à été pris de très loin.

    Pourtant... Regardons d'un peu plus près le prétendu "monstre" :

     

    Encore et toujours Nessie !

     

    On voit la "tête" (à gauche), suivie de deux "anneaux". La peau semble brillante et tachetée.

    Voici maintenant l'agrandissement de la "tête" de la créature photographiée :

     

    Encore et toujours Nessie !

     

    Et, oui, il s'agit bien d'un phoque ! Plus exactement, cette photo montre trois individus en train de s'ébattre dans l'eau. Il semble en effet que ces animaux remontent les rivières qui alimentent le Loch. Les scientifiques pensent qu'ils suivent les migrations de certains poissons.

    Cette photo  témoigne d'un phénomène psychologique qui peut expliquer beaucoup de choses : tout individu peut être influencé par l'idée de l'existence de la mystérieuse créature, et, à ses yeux, n'importe quel animal (phoque, loutre, gros poisson) qui apparait à la surface de l'eau peut devenir "Nessie" !

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Étonnante (et amusante) découverte pour une expédition scientifique au large de la Californie : à 900 mètres de profondeur, elle a filmé une petite pieuvre violette qui semblait sortie d'un dessin animé !

    L'animal est un membre de la famille des "Rossia pacifica", aussi appelé "calmar trapu". Il s'agit en fait d'une parente de la seiche.

    La créature filmée semble curieusement léthargique, ce qui la fait ressembler à un jouet : le "Rossia pacifica" a pour habitude de s'enfouir dans les sédiments marins pour attendre ses proies, des petits poissons ou des crustacés, à l'opposé de ses cousins les seiches et les calmars qui nagent pour se nourrir.

     

     

    Je dois quand même avouer qu'en voyant ces images, j'ai eu l'impression que les scientifiques se sont extasiés devant...une peluche !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • C'était à prévoir : les prétendus restes trouvés près du Loch Ness il y a quelques jours (voir le post ici) étaient évidement "bidons" ! Il faut dire aussi, une carcasse avec les entrailles encore intactes à l'intérieur, il y a de quoi "tiquer"...

    Squelette de Nessie : c'était un fake !

     

    Je vous assure que je n'y ai pas cru !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'info fait grand bruit sur les sites cryptozoologiques : on aurait découvert le cadavre de Nessie !

    Il y a quelques jours, un randonneur qui parcourait avec son chien les alentours du célèbre Loch Ness est tombé sur une étrange dépouille, qu'il s'est empressé de photographier afin de poster les clichés sur Facebook.

    La police, qui est venue enquêter, reste pour le moment muette sur l'événement. Et personne n'en sait plus...

    L'aspect du cadavre est effectivement étrange, mais on sait que l'histoire du "monstre du Loch Ness" est émaillée de photos truquées et de fausses preuves.

     

    Nessie : un squelette découvert ?

    Personnellement, je préfère attendre d'en savoir plus avant de me prononcer...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'expédition "Groundtruth" est une opération effectuée en ce moment dans les eaux du célèbre Loch Ness, à la recherche du non moins célèbre "Nessie".

    À cette fin, un sous-marin miniature, "Murin", parcours le fond du loch en prenant des clichés réalisés par imagerie sonar dans des endroits encore inexplorés.

    Et parmi les photos ramenées par l'appareil, l'une a fait sensation : on y voit une forme rappelant "Nessie", couchée à une profondeur de 180 mètres et... immobile...

    Et pour cause ! Il s'agirait de la maquette de neuf mètres de long qui servit pour le film de Billy Wilder La Vie privée de Sherlock Holmes (1970), et qui coula à la fin du tournage.

    Récemment, le parcours de "Murin" a prouvé qu'il n'y a aucune fosse au nord du lac susceptible d'abriter "Nessie", comme le pensaient certains.

     

    Où l'on reparle de Nessie...Où l'on reparle de Nessie...

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique