• Yéti, Bigfoot et compagnie...Tout le monde à entendu parler du Yéti, cette créature humanoïde qui hante les montagnes de l'Himalaya. Son cousin le Bigfoot est également une "star" des médias. Mais connaissez-vous l'Almasty ? Le Yowie ? l'Orang Pendek ? Le Kikomba ?

    On dirait bien que des hommes-singes parcourent le monde entier : ainsi, l'Almasty est présent dans le Caucase. Le Yowie est un "Bigfoot" australien, l'Orang Pendek est une petite créature velue qui aurait vécu jusque très récement en Indonésie, quant au Kikomba, il vivrait en Afrique équatoriale...

    Si vous êtes du genre sceptiques, vous me répondrez qu'il s'agit de légendes, ou de description fantastique de grands singes, mais savez-vous que pendant des siècles, le gorille fût catalogué par les explorateurs blancs comme une créature légendaire avant qu'un spécimen ne soit abattu au début du 20ème siècle ?

    Personnellement je suis persuadée que derrière ces Yétis, Yowies et autres Almastys se cachent des créatures réelles. Il peut s'agir de primates encore inconnus, ou de derniers représentants du Gigantopithèque, un singe préhistorique, ou bien, dans certains cas, s'agit-il d'hominidés préhistoriques qui auraient survécus jusqu'aujourd'hui...

    Hypothèse fantastique, n'est-il pas ? Pourtant, le requin, le coelacante, la tortue, le crocodile sont sur Terre depuis bien plus longtemps que notre espèce... Et que dire de l'okapi, girafe tellement primitive qu'elle en est resté au stade de la vie en forêt, laissant la savane à sa "descendante" à long cou ?

    Non, franchement, je pense que si l'homme arrêtait de détruire et commençait à observer et à réfléchir, alors, un jour, le Yéti et ses cousins sortiraient de la légende...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La cryptozoologie et moi...Le mot "cryptozoologie" fût inventé par le zoologiste Ivan T. Sandeson, et repris par son ami Bernard Heuvelmans, deux fondateurs de la discipline.

    Issu du Grec, il veut dire grosso-modo "Étude des animaux cachés", autrement dit, c'est une discipline de la zoologie qui s'intéresse aux créatures encore inconnues de la science officielle.

    Je ne connaissais pas encore ce terme lorsque, à dix ans, j'ai ouvert pour la première fois un livre qui parlait du yéti, de la survie d'éventuels dinosaures en Afrique et du monstre du Loch Ness. J'ai aussitôt aimé cette idée que notre Terre n'avait pas encore révélé tous ses secrets...

    Pendant des années, il y avait régulièrement des éditions de livres et de magazines consacrés à la cryptozoologie ; aujourd'hui, si l'on tape le mot dans un moteur de recherche Internet, on trouve quantité de blogs et de sites consacrés. Malheureusement, la plupart sont des ramassis de témoignages un peu trop fantastiques pour être vrais. Ajoutez à cela que la plupart des photos ou vidéos présentées sentent fort le "fake"...

    il y a d'ailleurs une question que moi-même je me suis posé à plusieurs reprises, et que les sceptiques doivent avoir érigé en leitmotiv : pourquoi, alors qu'on peux faire de très bonnes photos et vidéos avec des smartphones, il est si difficile de trouver une image nette de ce que les spécialistes appellent un "cryptide" ?

    Personnellement, je pense qu'une photo ou une vidéo trop parfaite a de fortes chances d'être une mystification. Mais dans certains cas, la personne qui tenais l'appareil photo ou la caméra était suffisamment troublée pour rater sa prise de vue. Je ne prétend pas toutefois que toutes les images trop mal fichues sont des preuves de véracité : un petit malin peux parfaitement faire trembler sa caméra ou prendre de très loin un comparse déguisé en "Bigfoot" pour que ça fasse vrai !

    Certains diront qu'ils ne croiront à l'existence de ses créatures inconnues que lorsque l'une d'elles sera amenée, vivante ou morte, devant les scientifiques. C'est une solution, en effet ; mais moi, qui suis une rêveuse, je souhaite qu'on laisse ces animaux en paix. La Nature est plus belle quand elle garde une part de mystère...

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique