• Péripapétitienne

    La prostitution a toujours existé, elle existera toujours.

    Seulement, chaque fois qu'un gouvernement décide de s'attaquer au problème, il se trompe de cible : ce n'est ni les putes ni les clients* qu'il faut pénaliser, mais les proxènetes.

    J'ai dans l'idée que si on légalisait la prostitution, il y aurait peut-être moins de réseaux clandestins.

    Peut-être que je me trompe : je ne connais pas très bien le domaine du marché du sexe, et d'ailleurs, on peut penser que c'est justement le côté interdit qui attire certains clients... Mais je suis révoltée à chaque fois que j'entends parler de femmes (parfois très jeunes) venues de l'Est, d'Afrique, d'ici ou  d'ailleurs qui sont traitées comme du bétail.

    Et si l'on rouvrait les "maisons closes" ?

    * je parle là des clients "normaux", pas des pédophiles, bien entendu, qui doivent êtres punis en conséquence..

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :