• Adieu, Simone Veil.

    Adieu, Simone Veil.1974. Dans l'hémicycle du Palais-Bourbon, une femme fait face à une assemblée composée presque exclusivement d'hommes - pour la plupart hostiles. Elle est venue défendre un projet de loi dépénalisant l'IVG. Luttant pied à pied contre l'hypocrisie, le machisme et, disons-le, l'antisémitisme de certains, Simone Veil va gagner une bataille : la légalisation du droit à l'avortement.

    Née Simone Jacob le 13 juillet 1927 à Nice, elle est déportée avec sa famille en 1944. Seules, sa soeur et elle rentreront des camps. Simone s'inscrit à Science-Po, y rencontre son futur mari Antoine Veil, poursuit des études de droit et après son mariage entre dans la magistrature.

    C'est en 1973 que, sur les conseils de Jacques Chirac alors premier ministre, le président de la République Georges Pompidou nomme Simone Veil ministre de la santé.

    Un an après, c'est le combat de sa vie pour l'IVG. Elle quitte le gouvernement en 1979 et devient députée européenne. Elle sera la première femme présidente du Parlement européen entre 1979 et 1982, puis ministre d'État entre 1993 et 1995, plaçant le féminisme au centre de ses engagements.

    Elle est ensuite membre du Conseil constitutionnel de 1998 jusqu'en 2007. Un an après, elle entre à l'Académie française, après avoir publié son autobiographie, "Une vie", où elle évoque ses combats et ses convictions.

    Ses apparitions se raréfient ensuite, même si elle demeurera dans le peloton de tête des "personnalités préférées des français". Elle quitte la vie publique en 2013, après la mort de son mari.

    Simone Veil, qui vient de décéder aujourd'hui à 89 ans, est pour moi une figure majeure de la France et surtout du combat des femmes, combat loin d'être terminé, vu les régressions que l'on connait actuellement... Son seul "faux-pas" est, à mon avis, d'avoir été opposée au mariage homosexuel (*).

    R.I.P.

     

    (*) Je viens d'apprendre qu'en fait, alors qu'elle était atteinte d'un début de maladie d'Alzheimer, Simone Veil fut utilisée par des "anti-mariage pour tous". Sa famille aurait d'ailleurs porté plainte pour "abus de faiblesse".

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :