• Adieu, Léo Marjane.

    Elle était la doyenne de la chanson   française : Léo Marjane vient de nous quitter à 104 ans, des suites d'une crise cardiaque, dans sa maison de Barbizon.

    Adieu, Léo Marjane.De son vrai nom Thérèse Gendebien, elle enregistrera plus de 180 chansons entre les années 30 et les années 50. Son premier succès, "La Chapelle au clair de lune", date de 1937.

    Léo Marjane va ensuite passer cinq ans aux États-Unis, sillonnant le pays en interprétant des morceaux de Cole Porter (dont "Over the Rainbow") et Duke Ellington. Revenue en France lors de l'Occupation, elle sera une des grandes vedettes de l'époque, surtout avec "Seule ce soir", une chanson dans laquelle se retrouveront des centaines de femmes dont les maris étaient alors prisonniers de guerre en Allemagne.

    À  la Libération, on lui reprochera de s'être produit dans des cabarets fréquentés par des officiers allemands. Jugée, elle sera acquittée.

    Certains se demanderons peut-être pourquoi je rends hommage à Léo Marjane, qui n'est pas de ma génération ; en fait, elle fût de celle de mes parents, et je connais au moins une de ces chansons : "Seule ce soir". Et puis, elle était la doyenne de la chanson française...

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :