• Adieu, Gérard Palaprat

    Adieu, Gérard PalapratJe ne le connais que pour deux "tubes" : l'auteur-compositeur-interprète Gérard Palaprat vient de nous quitter, victime d'un cancer à l'âge de 67 ans.

    Il étudie très tôt le chant, la danse, la musique et la comédie, entre au "Petit Conservatoire" de Mireille, joue dans Trans-Europ-Express (67) d'Alain Robbe-Grillet et manque de faire partie du casting du film Hibernatus (69) d'Édouard Molinaro, son départ sous les drapeaux entraine la disparition pure et simple de son rôle.

    Il travaille ensuite à l'ORTF comme figurant dans des "dramatiques", fait partie de la troupe de la comédie musicale Hair au théâtre de la Porte-Saint-Martin, puis devient chanteur avec à son actif deux "tubes" sortis en 1971 : "Fais-moi un signe" et "Pour la fin du monde", ancrés dans leur époque "Baba-cool".

    En 2010, il participe à la tournée "Âge tendre et têtes de bois".

    Gérard Palaprat a hélas écorné son image "Baba Cool" en étant condamné en 2014 pour "coups et blessures" à l'encontre de son épouse.

    Adieu, Gérard Palaprat

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :