• Adieu, Dick Rivers.

    Avec Johnny Halliday et Eddy Mitchell, il forma le trio de tête des "Yéyés". Par une triste ironie du sort, Dick Rivers vient de nous quitter le jour de son anniversaire. Il avait 74 ans.

    Adieu, Dick Rivers.Né Hervé Forniéri le 24 avril 1945 à Nice, ce fils de boucher découvre le Blues et le Rock'N'Roll très jeune grâce à la base navale américaine de Villefranche.

    En 1960, il fonde un groupe, Les Chats Sauvages, avec qui il se produit dans les kermesses de sa région natale. Pour coller à son style de musique, il prend un pseudonyme américain : ce sera Dick Rivers, en hommage au personnage joué par son idole Elvis Presley dans le film Loving You.

    Le groupe enregistre un premier 45 Tours chez "Pathé-Marconi' en 1961 et c'est le succès immédiat en pleine période "Yé-yé". Mais très vite Dick va faire une carrière solo.

    Après un petit passage à vide dans les années 70, il revient en force avec des tubes comme "Maman n'aime pas ma musique", "Les Yeux d'une femme" ou "Nice baie des Anges".

    Plus "crooner" que ses collègues Halliday et Mitchell, souvent brocardé par les humoristes, Dick Rivers a toujours eu une légion de fans qui apprécient à sa juste valeur son talent.

    R.I.P.

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :